Faire évoluer la profession et
profiter de nombreux avantages!

Congrès national, Rassemblement
collégial, Colloque plein-air

Dernières nouvelles
concernant la FÉÉPEQ

 

 

Étapes de réalisation

Dans cet article, vous allez découvrir les principales étapes de réalisation mises en place par le RÉCIT national du développement de la personne en collaboration avec la FÉÉPEQ. Ces étapes sont en lien avec les grandes orientations proposées par le comité de gouvernance.

 

1- S’appuyer sur des bases solides

Revue de littérature

Puisqu’une des grandes orientations de ce projet étant de s’appuyer sur des éléments appuyés par la recherche, une première revue de littérature a été élaborée par la FÉÉPEQ. Les objectifs étant de trouver s’il y a un lien entre la pratique d’activité physique et l’engagement des élèves dans les cours en EPS et quelles sont les stratégies les plus probantes pour favoriser cet engagement. C’est également pour cette raison qu’une étroite collaboration s’est installée avec des personnes d’expertise, tel que Stéphanie Girard de l’université de Trois-Rivières qio nous a permis de bonifier le projet.

 


2- Consulter les gens du milieu

Table provinciale en EPS

Lors d’une rencontre de la Table provinciale en éducation physique et à la santé (TPEPAS) qui regroupe différents acteurs en EPS (conseillers pédagogiques, répondants, enseignants ressources, universitaires, MEES, consultants) à travers la province, nous avons présenté la revue de littérature qui démontre qu’il y a un lien direct entre la motivation des élèves à s’engager dans un cours en EPS et leur pratique d’activité physique à court, moyen et long terme.

Les membres ont réfléchi sur les questions suivantes;

  • Qu’est-ce qui pourrait nuire à la motivation des élèves à s’engager dans les cours en EPS?
  • Qu’est-ce qui pourrait favoriser la motivation des élèves à s’engager dans les cours en EPS?
  • Comment illustrer des pratiques qui favorisent la motivation des élèves à apprendre dans les cours en EPS?
  • Comment pourrait-on sensibiliser et accompagner l’ensemble des enseignants en EPS du Québec?

 


Proposition de la TPEPAS

Suite à la réflexion des membres de la TPEPAS, voici les principales propositions pour la mise en place d’un projet « Motiver pour mieux apprendre en EPS« .

  1. Illustrer des stratégies, par le biais de courtes capsules vidéos, qui démontrent différentes approches (issue de la revue de littérature), pouvant influencer la motivation des élèves
  2. Impliquer des enseignants provenant de différents milieux et intervenant avec des clientèles variées (secondaire 1 à 5, régulier, adaptation scolaire, international, volet particulier, etc.)
  3. Développer du contenu en lien du programme de formation de l’école québécoise pouvant soutenir les stratégies au besoin
  4. Créer une formation de type « clé en main » afin de permettre à chaque responsable du dossier en EPS dans les commissions scolaires de former et d’accompagner les enseignants.
  5. Créer une plate-forme web expliquant le projet et regroupant plusieurs ressources.

 


3- Impliquer les différents acteurs

Suite aux propositions de la TPEPAS, les conseillers pédagogiques du RÉCITDP ont collaboré tout au long du projet avec des enseignants, des conseillers pédagogiques, des universitaires et la FÉÉPEQ.

Le RÉCITDP passe à l’action

  • Accompagnement de petits groupes d’enseignants provenant de différentes régions du Québec afin de les sensibiliser à la théorie de l’autodétermination
  • Création de capsules vidéos illustrant des pratiques issues des enseignants et touchant différentes clientèles
  • Élaboration de ressources complémentaires (procéduriers, canevas de SAE, etc.) venant soutenir les pratiques illustrées
  • Création d’un site web expliquant le projet et regroupant plusieurs ressources
  • Élaboration d’une formation de type clé en main pour les personnes-ressources en EPS dans les commissions scolaires avec la collaboration de Stephanie Girard.
  • Accompagnement et formation des personnes-ressources afin qu’ils puissent soutenir les enseignants de leur C.S respective.
  • Consultation régulière des membres de la TPEPAS tout au long du processus de réalisation.

RÉCITDP et UQTR

Une étroite collaboration s’est installée entre les responsables du RÉCITDP et Stéphanie Girard de l’université de Trois-Rivières puisqu’elle mène un projet de recherche sur la motivation.

 


4- Former les enseignants

Nous souhaitons que les conseillers pédagogiques et les répondants des différentes commissions scolaires en EPS soient en mesure de former et d’accompagner les enseignants dès l’année scolaire 2019-2010.

Deux journées de formations leur seront offertes les 17 et 18 avril 2019 à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Ces formations ont été animées par Joël Bouthillette du Service national du RÉCIT dans le domaine du développement de la personne et par Stéphanie Girard de l’UQTR. Ce n’est pas toutes les commissions scolaires qui ont été représentées lors de cette journée. Une quarantaine de personnes y ont assisté.

La FEEPEQ et le RÉCITDP sont à la recherche de moyens efficaces pour soutenir les responsables pour les aider former les enseignants.